Tennis : le Masters féminin déplacé à Guadalajara, au Mexique, en raison de la crise sanitaire

Annulé en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, le Masters féminin, qui devait avoir lieu à Shenzhen, en Chine, cette année, a été délocalisé lundi à Guadalajara, au Mexique.

Le Masters féminin, qui devait avoir lieu à Shenzhen en Chine, a été délocalisé à Guadalajara au Mexique en raison de la pandémie de Covid-19, a annoncé la WTA lundi 13 septembre.

L’événement, qui réunit en fin de saison les huit meilleures joueuses mondiales et les huit meilleures paires de doubles, avait été annulé l’an dernier. Le changement de localisation intervient après que la WTA a supprimé la partie asiatique du circuit mondial à cause des inquiétudes liées au coronavirus.

Il se tiendra donc cette année à partir du 8 novembre au Mexique, ce qui sera une première, mais retournera à Shenzhen en Chine dès 2022 et jusqu’en 2030. Les WTA Finals se sont tenus pour la première fois à Shenzhen en 2019 après avoir été organisés à Singapour entre 2014 et 2018. Lors de la dernière édition, en 2019, c’était la numéro une mondiale Ashleigh Barty qui s’était imposée face à Elina Svitolina (6-4, 6-3). L’Australienne, toujours en tête du classement WTA, devrait être présente cette année à Guadalajara à moins d’une blessure de dernière minute.