Jeux paralympiques 2021 : le cycliste Alexandre Léauté décroche la première médaille d’or de la délégation française en poursuite C2 et bat le record du monde

Le para-cycliste de 20 ans offre à la délégation française son premier titre des Jeux de Tokyo.

L’équipe de France paralympique tient sa première médaille d’or ! Alexandre Léauté est devenu champion paralympique de la poursuite, catégorie C2, en dominant l’Australien Darren Hicks, jeudi 26 août. A 20 ans, le para-cycliste s’offre un titre paralympique pour sa première participation aux Jeux, et une 3e médaille à la délégation tricolore.

En finale, Alexandre Léauté ne s’attendait pas à affronter Darren Hicks. Le mano a mano annoncé était avec un Belge, Ewoud Vromant. Le champion du monde de la discipline, devant Alexandre Léauté, avait dominé les qualifications, reprenant au passage le record du monde tout juste battu par son rival français. Mais les organisateurs ont annoncé la disqualification du Belge, pour une infraction au règlement concernant les règlages de son vélo.

Le Français a alors endossé la tenue de favori, par ses résultats récents mais aussi parce qu’il a justement affronté, et dominé, Darren Hicks lors de sa série des qualifications. Même si l’Australien comptait dans son palmarès un titre de champion du monde en 2019, Alexandre Léauté avait le vent dans le dos. Et il a assumé son statut pour remporter son premier titre olympique, avec quasiment quatre secondes d’avance sur Hicks. De quoi améliorer à nouveau le record du monde, désormais abaissé à 3 minutes 31 secondes et 478 centièmes.