EDF : "On vient de livrer une première bataille et il en reste neuf"

EDF : « On vient de livrer une première bataille et il en reste neuf »

Après le match nul de l’Equipe de France en Biélorussie (0-0), Didier Deschamps se montrait un peu déçu du résultat, mais pas inquiet pour l’avenir.

En effet, le sélectionneur de l’Equipe de France sait que le chemin pour se qualifier pour la Coupe du Monde 2018 en Russie sera compliqué, mais pour lui, les Bleus vont rebondir très vite :

« On peut toujours mieux faire. On aurait pu mieux faire en première période et il nous a manqué de la qualité technique et de la percussion. Pour gagner, il faut marquer. On a eu les occasions mais le foot c’est l’efficacité et le réalisme. En terme de résultat et sur le plan comptable, c’est une contre-performance. Mais on vient de livrer une première bataille et il en reste neuf. Il y aura d’autres matches compliqués. C’est un groupe compliqué et homogène. C’est une longue route et il ne faudra pas laisser beaucoup de points en route. Aujourd’hui, on en a laissé deux. On ne sera pas plus sous pression pour le prochain match, mais on sera chez nous et cela passera par une victoire contre la Bulgarie. » (L’Equipe)