La scoumoune pour Monsoreau et Troyes

L’absence de Jeremy Brechet, blessé aux adducteurs, avait poussé les dirigeants de Troyes à recruter un joker dans l’urgence. Sylvain Monsoreau, ex lofteur de St Etienne, 31 ans et libre de tout contrat, avait répondu à l’appel et s’était engagé le 27 novembre pour six mois avec le club de l’Aube.
15 jours plus tard, on parle de résiliation de contrat.

Monsoreau, déjà en procès avec St Etienne, va certainement se retrouver une nouvelle fois face aux prud’hommes. Le nouveau défenseur de Troyes rencontrera ce matin Jean-Marc Furlan, son entraîneur et Daniel Masoni, son président, pour définir des modalités d’une rupture de contrat.
En recrutant l’ancien défenseur central de Saint-Étienne, Furlan espérait avoir un joueur disponible immédiatement, capable d’aider une défense en difficulté depuis le début de la saison. Or, avant même d’avoir pu faire un match, Monsoreau, absent des terrains depuis plus d’un an, souffre du mollet et de la cheville et ne sera pas opérationnel au mieux avant janvier.
Jean-Marc Furlan, qui ne dispose plus de défenseurs centraux valides, aurait déjà demandé à quelques agents de travailler sur la venue dans l’urgence d’un nouveau défenseur central.
La cellule de recrutement de l’Estac est déjà proche du Montpelliérain Abdelhamid el-Kaoutari (22 ans, sous contrat jusqu’en juin 2013) qui est peu utilisé dans l’Hérault.

 

Mercato Troyes

FacebookTwitterGoogle+