Mercato ASNL : Nancy se voit sur le toit de l'Europe

Mercato ASNL : Nancy se voit sur le toit de l’Europe

Alors que le club va être vendu aux chinois, Jacques Rousselot, le président en fonction, dévoile les ambitions des futurs propriétaires.

« Ces gens-là veulent faire de Nancy une place forte du foot français », a expliqué Rousselot. « Leur objectif, c’est d’être en C 1 dans trois ou quatre ans. C’est la raison pour laquelle je crois en ce groupe. Les budgets futurs tourneront autour de 100 à 120 M€. On passe dans une autre dimension. »
En effet, le budget actuel est de 30 M€. « J’ai fait ce que j’ai pu avec ma petite surface financière », plaide Rousselot. « J’ai fait en sorte que le club soit pérenne. C’est le bon moment pour prendre un second souffle. »

Possédée à 70 % par la Chinoise Xianglin Xu (51 ans), directrice de « l’association de coopération entre la Pologne et la Chine », à 10 % par l’Australien d’origine chinoise Jiaxin Jiang (47 ans), directeur d’une compagnie de « développement de l’investissement entre la Pologne et la Chine », à 10 % par le Polonais Piotr Kisielewski (55 ans), qui dirige une société de consulting au Canada, et à 10 % par Cyril Guth, la compagnie future propriétaire du club s’inscrit donc dans une stratégie de conquête globale qui va au delà du football.