Mercato ASSE : "Je ne veux pas partir"

Mercato ASSE : « Je ne veux pas partir »


L’attaquant de l’ASSE, Robert Beric, gravement blessé au genou il y a seize mois, peut de nouveau enchaîner les matches. Avec une ambition : redevenir le «Terminator vert».

Cela fait du bien à Robert Beric d’avoir, enfin, pu enchaîner quatre matches et cela s’est vu, vendredi matin, à L’Étrat, au centre d’entraînement de l’AS Saint-Étienne. Plus détendu et souriant, le buteur international slovène (25 ans, onze sélections, un but) est apparu soulagé. Et plus motivé que jamais.

Depuis son arrivée à Saint-Étienne à l’été 2015, Robert Beric n’a été titulaire qu’à quinze reprises. Il a inscrit six buts en Ligue 1.

Sera-t-il capable de redevenir le « Terminator vert » ?

« C’est un joli surnom. Rester calme et froid devant le but ? Oui. Je ne sais d’ailleurs pas d’où ça me vient. Ou plutôt si : je ne suis pas comme Cristiano Ronaldo. Lui, comme il veut toujours marquer, il tire de n’importe où, n’importe comment. Moi, je veux gagner. Donc j’analyse la situation. Si elle me paraît bonne, je tire. Mais si je vois un équipier mieux placé, je préfère lui donner le ballon. C’est sans doute pour ça que je possède un bon ratio tirs/tirs cadrés » , a-t-il lâché avant d’évoquer son avenir à l’ASSE.

« Le football reste un sport collectif. Ce qui compte, ce ne sont pas les buts mais l’esprit d’équipe. Mon objectif est donc le même que celui de tout le club : regoûter à la Ligue Europa. On ne sait jamais dans le football mais oui, je l’espère. Je ne veux pas partir. Ma volonté, c’est d’avoir la chance de faire une saison pleine à Saint-Étienne et de pouvoir profiter de ce public merveilleux du Chaudron. »