Mercato : Les Girondins de Bordeaux n'ont pas vu clair

Mercato : Les Girondins de Bordeaux n’ont pas vu clair

Qui se souvient que Grzegorz Krychowiak, le milieu défensif du PSG, acheté à prix d’or, a débuté à 16 ans aux Girondins de Bordeaux ?

Où il a été donné contre bons soins à Reims pour la modique somme de 200 000 euros …

Il n’avait pas réussi à s’imposer dans l’effectif pro sous les ères Laurent Blanc puis Francis Gillot. « Il était jeune et il y avait de la concurrence », se remémore ce dernier. « Il avait aussi encore des lacunes. Je lui disais souvent qu’il jouait trop vers l’arrière, qu’il ne prenait pas assez de risques. »
En Ligue 1, sous le maillot marine et blanc, le milieu de terrain ne compte ainsi qu’une seule titularisation, en octobre 2011 à Nice (3-0). « Il en a un peu voulu à ses coachs », raconte Marvin Esor, ancien défenseur de Créteil, formé également aux Girondins à cette époque. « Cela lui tenait à cœur de réussir à Bordeaux car c’était le club qui l’avait accueilli. »

Le jeune homme a préfèré d’ailleurs partir en prêt en Ligue 2 à Nantes puis à Reims plutôt que cirer le banc à Bordeaux. « Il n’était pas aussi fort qu’aujourd’hui. Il voulait du temps de jeu pour apprendre et progresser », précise Gillot. « Il a donc fait pression pour quitter le club. »
A l’été 2012, Bordeaux le cède définitivement à Reims pour… 200 000 €. Quatre ans plus tard, il signe à Paris pour plus de 30 M€. Les Girondins peuvent s’en mordre les doigts aujourd’hui…