Mercato HAC : Bradley, c'est déjà du passé

Mercato HAC : Bradley, c’est déjà du passé

Comme nous l’indiquions hier, Bob Bradley n’a pas résisté à la tentation de la Premier league.

Avant de jouer et de gagner le soir même contre Sochaux (2-1), Le Havre avait perdu dans la journée d’hier son entraineur américain Bob Bradley, nommé à Swansea à la place de l’italien Francesco Guidolin. Arrivé en novembre au HAC, il avait échoué à un tout petit but de la montée en Ligue 1 la saison passée.

Cette saison, le démarrage avait été plus laborieux. Son départ n’est donc pas totalement une surprise, même s’il semblait plutôt prévu pour cet été, l’expiration de son contrat. Personne ne semblait vraiment vouloir prolonger l’expérience, du fait de ses méthodes musclées et son peu d’entrain apprendre le français, ce qui ne facilitait pas la communication avec les joueurs. C’est l’adjoint de Bradley, Oswald Tanchot, 43 ans, ancien entraîneur du Poiré-sur-Vie en National, qui a repris en main le HAC. Sollicité cet été par d’autres clubs pour devenir entraîneur principal, Le Havre lui avait assuré qu’il  » serait bien placé pour reprendre les rênes de l’équipe première à moyen ou à long terme « . La situation actuelle a donc été anticipée a expliqué le club dans un communiqué.