Mercato : Kingsley Coman dans le doute

Mercato : Kingsley Coman dans le doute

Depuis le 10 juillet et la finale perdue contre le Portugal, Kingsley Coman, l’international tricolore, traverse avec le Bayern une période compliquée.

Contre le FC Cologne (1-1) samedi, il a été titularisé pour la troisième fois lors des quatre derniers matchs de Bundesliga. Mais, à chaque fois, il n’a guère convaincu. « Certains joueurs qui se sont révélés la saison passée semblent quelque peu stagner », a remarqué Karl-Heinz Rummenigge, le patron du Bayern qui visait Douglas Costa et Coman.
Dans les médias allemands, après avoir été longtemps encensé, le Français de 20 ans doit essuyer ses premières critiques. Les magazines spécialisés « Kicker » et « SportBild » ont souligné à plusieurs reprises le passage à vide du Parisien.
« Kingsley donne l’impression de manquer de confiance, de ne pas oser aller dans les duels. Il semble bloqué », jugeait Frank Linkesch, qui suit le Bayern au quotidien pour « Kicker », tandis que Christian Falk, rédacteur en chef du « Sport-Bild », mentionnait « le peu de constance de Coman. Avec ses performances actuelles, il est mal parti pour devenir indispensable. Ce n’est pas de cette manière qu’il va pouvoir devenir un successeur crédible à Ribéry ».
Le fait que Didier Deschamps le convoque, malgré son timide début de saison au détriment d’un Ousmane Dembélé mis à la disposition de l’équipe de France espoirs et bien que le jeune ailier du Borussia Dortmund brille tous les trois jours sous les couleurs du club de la Ruhr, permettra peut être à Coman de se refaire une santé morale.