Mercato Man United : Le talentueux gamin est de retour à la maison

Mercato Man United : Le talentueux gamin est de retour à la maison

La fin du feuilleton Paul Pogba est proche. Le milieu de terrain de la Juventus de Turin a atterri à Manchester lundi midi pour y passer sa visite médicale. Son transfert devrait être enfin officialisé dans les prochaines heures.

Hier, pendant que les fans de United guettaient chaque nouvel indice, le joueur de vingt-trois ans s’est encore rapproché de son nouveau club. Il a débarqué en Angleterre, déjà, atterrissant peu avant 13 heures, heure locale, à bord d’un jet privé photographié à l’instant même où il se posait sur le tarmac, pour finir sur le compte twitter de l’aéroport de Manchester, qui indiquait qu’un «passager important» venait de toucher le sol (photo en haut à gauche), déchaînant les spéculations amusées des internautes.

Pogba a été tout de suite conduit au centre d’entraînement de Carrington, à une petite demi-heure de route, à bord d’une Chevrolet Camaro rutilante aux couleurs du club, et suivi d’un petit convoi de voitures dont celle qui transportait sa mère, Yeo Moriba. Là, il a passé sa visite médicale, dans l’après-midi, une formalité qui n’inquiétait pas José Mourinho, la veille, plaisantant sur l’activité du joueur sur les réseaux sociaux : «La visite médicale, il devrait y arriver sans problème, j’ai vu sur son Instagram que pendant ses vacances il avait fait du sport tous les jours, du karaté, du kung- fu, de la natation, du jogging…»

Une fois les tests médicaux achevés, le joueur a fait le tour du propriétaire, comme toute nouvelle recrue, mais lui connaissait déjà les murs et il a pris le temps pour une petite photo avec des employées du club, dans la laverie. Le talentueux gamin est de retour à la maison, et la nouvelle fait plaisir aux supporters, qui chantaient déjà, la veille à Wembley, juste avant le Community Shield (victoire 2-1 contre Leicester), le nouveau refrain en vogue, Pogba’s coming home, sur l’air du célèbre Three Lions des Lightning Seeds.

«C’était une erreur de le laisser partir, et aujourd’hui le club l’a réparé, estime Gareth, étudiant et abonné depuis l’enfance. C’est un signe fort, on veut revenir au sommet et on fait le nécessaire pour y arriver.»

Et la Premier League aussi peut se réjouir, selon Gary Neville, consultant pour Sky Sports : «Notre Championnat perdait des joueurs au profit de l’Espagne, on ne peut pas laisser partir tous les meilleurs. Nous avons des entraîneurs parmi les meilleurs au monde, c’est important d’avoir les meilleurs joueurs.» (Source l’Equipe)