Mercato : "Mon travail et ma place au PSG n'ont jamais changé"

Mercato : « Mon travail et ma place au PSG n’ont jamais changé »

Le PSG a sans doute réalisé lors de ce huitième de finale aller le plus beau match de l’ère qatarienne et il en appelle d’autres, volontiers. Seulement, il va falloir conclure en Catalogne et l’évidence, c’est que le Barça, pour peu qu’il s’y prenne autrement, est capable de gagner 4-0 au Camp Nou dans trois semaines pour revenir à égalité.

Interrogé à l’issue de la rencontre, Unai Emery, est resté mesuré en attendant le match retour.

« Nous avons d’ abord vu de bons joueurs, avec du talent et la capacité à répondre présent dans de grands matches comme ça. Il y a beaucoup de travail et de solidarité derrière cette victoire. Mais il reste encore quatre vingt-dix minutes à Barcelone. Il faut continuer de respecter notre adversaire de la même façon.

Mon travail et ma place au PSG n’ont jamais changé. On perd et on gagne ensemble, même si j’ai beaucoup de responsabilités. C’est un grand match abouti collectivement. Les supporters ont aussi vibré avec nous. Je suis une personne de plus dans ce collectif. L’équipe a donné son maximum. Le Barca était bien préparé. On a su répondre dans tous les domaines. Même si je suis extrêmement satisfait, il faut rester prudent pour le retour » , a-t-il lâché avant d’évoquer l’association Di Maria-Cavani-DraxIer.

« Di Maria et Cavani ont déjà fait leurs preuves avec cette équipe. Draxler arrive. Il est plus jeune et a encore beaucoup de choses faire. Mais la connexion entre les trois est déjà très bonne. Comme avec tout le collectif d’ailleurs. Il faut vivre ce beau moment présent. Demain est un autre jour. »