Mercato : Les premières piques pour Paul Pogba

Mercato : Les premières piques pour Paul Pogba

Cinq matches, seulement, ont déclenché des premières critiques à la hauteur de l’engouement que le transfert de Paul Pogba à 110 M€ avait fait naître.

Paul Pogba avait vécu un retour à Manchester United escorté de dithyrambes et des attentes les plus déraisonnées. Alors, forcément, un mois et cinq matches décevants plus tard (quatre de Championnat, un de Ligue Europa), la bascule est rude.

Certains supporters le moquent sur les réseaux sociaux, et Jamie Carragher, l’ancien défenseur de Liverpool, devenu l’un des consultants incontournables du Royaume, sur Sky Sports, « se sent désolé pour Marouane Fellaini », le partenaire du Français au milieu.

Malgré tout, si Pogba n’est pas encore, à vingt-trois ans, le joueur qu’il promet de devenir, ses qualités ne se sont pas évanouies dans les méandres de son transfert.

L’international français a pourtant des circonstances atténuantes. Il n’a repris l’entraînement le 12 août, Il n’est imperméable à la pression extérieure qui a accompagné son transfert et sur le terrain, Pogba se retrouve positionné plus bas qu’à la Juventus Turin.

La presse britannique, d’habitude si prompte à l’acharnement, l’épargne pour le moment, mais pour combien de temps encore ? Ces derniers jours, il a d’ailleurs fait l’objet de premières remarques acides sur les réseaux sociaux et de la part de consultants en vue.

Pogba s’est déjà relevé, l’an dernier, avec la Juventus, après un début de saison compliqué. La majorité des intervenants pense que le milieu de vingt-trois ans va progresser dans les mois à venir.