Mercato PSG : "C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase"

Mercato PSG : « C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase »

Dans les colonnes de l’Equipe, cinq supporters parisiens reviennent sur la déroute (1-6) du PSG au Camp Nou, en Ligue des champions, et ses conséquences.

Léopold Albert, 36 ans, assiste à quelques matchs par an :

«On peut toujours trouver des erreurs d’arbitrage mais le match contre le Barça, c’est une faute professionnelle de la part des joueurs, ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes. Ce sont eux les premiers responsables, et ensuite l’entraîneur. On peut douter de ses choix tactiques, même s’il a visiblement réussi à remobiliser les joueurs à la mi-temps. C’est une déception parce que cette année, avec Unai Emery, on pensait pouvoir aller plus loin en C 1. Je ne vais pas aller au match de dimanche contre Lyon, j’ai besoin d’une pause. »

Alexandre Butet, 38 ans, ancien des Lutèce Falco :

« Après l’élimination, j’étais triste et en colère. D’abord contre l’entame de match des joueurs, qui étaient tétanisés, puis un peu contre l’arbitrage. On ne saura jamais quelles étaient les consignes d’Emery. Les joueurs ont débuté le match avec l’objectif de protéger le score, pas de gagner. Je suis toujours fier de nos couleurs, il faut juste du temps pour avaler la pilule. On est entrés dans l’histoire de la C 1 par la mauvaise porte. Contre Lyon, il faut que le stade donne confiance aux joueurs, que les supporters montrent qu’ils sont là… »

Maguy Doulet, 55 ans, de passage à Paris :

« Après l’aller, les Barcelonais ont reproché à leur entraîneur de ne pas avoir de plan de jeu alors que celui de Paris était parfait. Au retour c’était le contraire. Et puis il y a quand même eu les erreurs d’arbitrage qui nous ont pénalisés, c’était flagrant. À quand la vidéo ? Pour moi, Aurier porte la poisse. On le fait jouer contre City la saison dernière alors qu’il était écarté du groupe et on se fait éliminer. Là, il entre à 1-3 et on en prend trois. Mais je n’en veux pas aux joueurs, il faut persévérer. Ils peuvent aller plus loin l’année prochaine… »

Mathieu Boutalieb, 15 ans, a assisté à 5 matchs :

«J’ai été très déçu parce que j’étais très confiant avant le match. Certains joueurs ont été particulièrement mauvais, comme Kurzawa ou Trapp. Comme il n’y a pas de leader dans l’équipe, il n’y a eu aucune réaction. Je ne veux pas cracher sur l’entraîneur. Quand on a gagné 4-0 à l’aller, tout le monde l’encensait, il n’est pas devenu nul du jour au lendemain. Le problème, ce sont les défenseurs qui ont pris six buts. Pour l’année prochaine, il faut changer quelques joueurs mais je ne lâche pas le club à cause d’une défaite, ça arrive. »

Erwan Toullec, 40 ans, abonné :

« Je suis abonné depuis longtemps et j’ai connu les périodes difficiles, mais le match au Camp Nou, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Il était clairement truqué, l’UEFA ne voulait pas que le Barça soit éliminé et a tout fait pour qu’il passe. D’accord, le PSG a été très mauvais, mais il n’aurait jamais dû perdre 6-1. C’est un vrai scandale d’arbitrage. J’irai au stade dimanche (ce soir) et jusqu’à la fin de la saison je vais soutenir l’équipe par respect pour le club et les joueurs, mais après je me désabonne et j’en connais beaucoup qui vont faire de même. »