Mercato Rc Lens : La bonne pioche à 150 000 euros

Mercato Rc Lens : La bonne pioche à 150 000 euros


Son père vient de Trinité-et-Tobago, sa mère est écossaise, personne ne connaissait John Bostock avant qu’il n’arrive à Lens cet été pour 150 000 euros.

Depuis le début de la saison, il s’est installé à la manoeuvre du jeu lensois et donne l’impulsion par ses passes précises et ses longues transversales. Ses débuts font de lui l’un des joueurs les plus décisifs de Ligue 2, avec déjà cinq buts et trois passes décisives depuis le début de la saison. « On ne regrette pas de l’avoir pris », se félicite pour le journal l’Equipe, le président Gervais Martel, qui a acheté le joueur pour presque rien à Louvain (environ 150 000 euros). « J’aime les gens qui dégagent quelque chose et c’est le cas de John. Il me fait penser à Seydou Keita. Il a la même façon de voir le jeu et le même pied gauche remarquable. Et puis il impose un respect naturel. »

C’est à Louvain en Belgique que Didier Sénac, recruteur du RCL, a repèré le joueur et sa manière de se comporter en patron. Compte tenu de son âge (24 ans), il a encore une marge de progression. Les recruteurs de Premier League sont régulièrement à Bollaert pour superviser celui qui demeure un ex-grand espoir outre-Manche.