Platini envisage l’arrêt de l’Europa Ligue

Une décision sera prise en 2014 concernant l’avenir des compétitions européennes pour la période 2015-2018. Pour Michel Platini, l’idée serait de supprimer l’Europa Ligue afin d’élargir la ligue des champions à 64 clubs. «Il y a une réflexion en cours pour déterminer quelle forme auront les compétitions européennes entre 2015 et 2018. On en discute, on prendra une décision en 2014. Il n’y a rien de décidé pour le moment.» Le président de l’UEFA fait le même constat que les spectateurs et téléspectateurs, qui sombrent parfois dans l’ennui face au jeu proposé par certaines équipes bis.

Pourtant, une suppression de l’Europa Ligue et l’extension de la Ligue des Champions à 64 clubs ne réglera pas le problème de fond. Ce nivèlement de la compétition vers le bas multipliera le nombre des rencontres déséquilibrées entre clubs de l’élite et clubs sans moyen. Que se passera t-il quand un club de bas de classement ou de division inférieure ayant remporté une coupe à toto se retrouvera confronté aux grands d’Europe ? Les grosses cylindrées feront tourner leur effectif et les matchs quelquefois insipides de l’Europa Ligue se joueront sous l’étendard de la Champions League.

Michel Platini a également évoqué l’arbitrage vidéo en fustigeant les récents propos du président de la FIFA, Sepp Blatter. « Monsieur Blatter dit que cinq arbitres, c’est cher. Dans nos compétitions UEFA, on a 78 stades. Si on veut mettre la technologie sur la ligne de but, rien que ça, ça nous coûte 32 millions d’Euros la première année et 54 millions sur cinq ans. Les arbitres, ça nous coûte 2,3 millions. Le calcul est vite fait… Ce sont les télévisions qui poussent à l’arbitrage vidéo pour qu’on paye. Par ailleurs, comme je l’ai déjà dit, ça va à l’encontre du jeu. Et puis mettre ça sur la ligne de but, c’est la porte d’entrée à la vidéo dans le football d’une façon plus générale. Je suis contre tout ça.« 

(Source Ouest-France)

Nos autres articles du jour