Mercato PSG : C'était prévisible, les sifflets sont de retour au Parc des Princes

Mercato PSG : C’était prévisible, les sifflets sont de retour au Parc des Princes

Malgré un début de saison moyen du PSG, le public du Parc des Princes avait toujours témoigné de la bienveillance pour son équipe. Depuis mardi, c’est fini.

C’était prévisible. Même les chants des ultras du virage Auteuil n’ont pas pu couvrir la bronca qui s’est abattue sur le Parc des Princes au coup de sifflet final après ce triste 2-2 qui renvoie le PSG à la deuxième place du groupe et complique ses rêves européens du printemps prochain.

Avant cette rencontre, des doutes escortaient déjà les suiveurs parisiens sur l’élan de cette équipe sans marge. Un peu à l’image de cet employé du club de Montpellier qui, samedi soir, raillait quand il déclarait : « Et ils veulent gagner la Ligue des champions… » C’est en effet difficilement imaginable ce matin.

Les affluences en baisse cette saison, mardi soir aussi avec à peine plus de 40 000 personnes alors qu’il s’agissait d’une rencontre de Ligue des champions, constituent aussi un indicateur des prestations décevantes du PSG. « C’est catastrophique, la soirée est décevante. On prend deux buts sur des erreurs individuelles face à une équipe deux ou trois classes en dessous, raconte, amer, Thierry, un supporter de longue date, dans les colonnes de l’Equipe. Après, il y a aussi un manque de réussite. Silva prend cinq ballons de la tête sur corner. Cela peut faire quatre pour Silva et zéro ou un pour Ludogorets. Mais ça n’a pas souri non plus. »

La réception du leader de la Ligue 1 Nice, dimanche, était déjà considérée en interne comme un rendez-vous capital de cette fin d’année 2016. L’ambiance dans les tribunes, et la défiance que pourrait témoigner une partie du Parc des Princes envers son équipe, pourraient crisper encore un peu plus la prochaine soirée…