Connect with us

OM

Mercato OM : Marseille met ses menaces à exécution !

marseille-transfert

Le président de l’Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud, n’en démord pas. L’OM est prêt à quitter le Vélodrome et construire son propre stade.

Dans un entretien accordé à Challenges, le président de l’OM, Jacques-Henri Eyraud, a de nouveau mis en garde Arema, la filiale de Bouygues qui gère l’exploitation du stade.

Pour rappel, l’Olympique de Marseille souhaite négocier un accord permettant au club d’obtenir l’exploitation exclusive de l’arène olympienne 365 jours par an.

« Arema a rompu des discussions qui n’avaient plus lieu depuis deux mois. Nous attendions leur réponse à une proposition que nous leur avions faite et nous ne l’avons pas eu donc cette annonce n’était pas une surprise. Notre position n’a pas varié, l’OM doit devenir l’opérateur du stade Vélodrome comme le sont la quasi-totalité des clubs de référence en Europe. Dès notre arrivée nous avons commencé à travailler sur le sujet avec le cabinet d’architecte américain HKS.

Nous y sommes prêts même si l’intérêt supérieur du football français et marseillais n’est pas d’en arriver là. Les Marseillais ne sont pas là pour assurer à un fonds de pension un rendement de 15% sur son investissement, et ce n’est pas mon mandat. Mon job c’est d’investir comme un entrepreneur dans un stade qui peut être amélioré de manière importante », a-il lâché.



Mercato en direct

Advertisement