Connect with us

PSG

Mercato PSG : Le PSG sous étroite surveillance !

paris-transfert-psg

Si le PSG n’a pas été sanctionné, l’UEFA va néanmoins avoir un oeil sur le club parisien ces prochains mois. En cas de nouveau dérapage, le Paris Saint-Germain ne sera pas épargné.

Selon les informations de l’Equipe, les débats ont été intenses au sein de l’ICFC, où certains, parmi les sept membres qui se sont réunis physiquement vendredi à Nyon, en Suisse, au siège de l’UEFA, avant plusieurs vidéo-conférences, souhaitaient traduire le club parisien devant la chambre de jugement.

Mais ils ont été finalement minoritaires, ouvrant la voie à une issue favorable. Le PSG s’en sort donc très bien, mais va devoir vendre des joueurs d’ici au 30 juin s’il ne veut pas être en grosse difficulté dès la saison prochaine.

« L’exercice actuel (2017-2018), avec les énormes dépenses réalisées sur Neymar (222 millions d’euros) et Mbappé (145 millions d’euros + 35 millions de bonus) n’a en effet pas été pris en compte par l’ICFC, qui a examiné les trois précédents »,  assurent nos confrères.

Mais il le sera dès le mois d’août, obligeant le PSG à encaisser de 40 à 60 millions d’euros selon les sources sur le marché des transferts d’ici à la fin du mois s’il ne veut pas être à nouveau sous la menace. L’obligation de vendre a été clairement signifiée aux dirigeants parisiens.

En cas de nouveau dérapage, le PSG ne sera pas épargné.



Mercato en direct

Advertisement