Mercato PSG : Paris est dans de sales draps !
Connect with us

PSG

Mercato PSG : Paris est dans de sales draps !

psg-transfert

Si l’affaire des quotas avait secoué le football français, en 2011, elle ne l’a pas vraiment changé. Le PSG pourrait être lourdement sanctionné dans cette nouvelle affaire.

Pour tout dire, on a du mal à croire que Marc Westerloppe et le Paris-SG soient les seuls à avoir utilisé un système de classification ethnique alors que les clichés sur les supposées qualités – techniques, mentales, physiques – des footballeurs selon leurs origines figurent parmi les préjugés les mieux partagés, à tous les niveaux du football français.

Le gouvernement a réagi hier aux révélations concernant l’existence d’un fichage ethnique dans le recrutement de jeunes de joueurs du PSG. Et le milieu du foot exprime son étonnement.

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a exprimé hier sa « consternation » sur le sujet et a demandé à la FFF et à la LFP « d’examiner ce dossier dans les plus brefs délais ». « Si ces faits de discrimination sont avérés, ils sont passibles de sanctions disciplinaires, voire pénales, a affirmé Maracineanu. On ne peut pas tolérer que des personnes soient identifiées, recrutées selon leur couleur de peau ou leur origine. […] L’État se réserve la possibilité de donner toutes suites utiles à cette affaire. » 

À la Ligue, sa présidente, Nathalie Boy de la Tour, s’est dite « profondément choquée et étonnée » par la révélation de telles pratiques. « Je n’arrive pas y croire, ajoute-t-elle dans des propos rapportés par l’Equipe. Je ne peux pas imaginer qu’on risque de passer à côté d’un talent pour une raison ethnique ou de couleur de peau. Il y a une enquête interne qui est menée (au PSG) pour éclaircir toute cette histoire et bien comprendre la chaîne de responsabilités. »

Le PSG pourrait s’exposer à des sanctions administratives. S’agissant du pénal, pour les dirigeants du PSG ou les auteurs du fichier, c’est une peine théorique de cinq ans d’emprisonnement maximum et une amende pour les personnes physiques de 300.000 euros.

Plus de news sur PSG